Histoire

En 1988, après 11 années de carrière professionnelle aux Etats-Unis et en Allemagne, Jésus Prieto a décidé de s’engager dans un projet radicalement différent. Il laissa derrière lui la multinationale américaine pour laquelle il avait travaillé au cours des 9 années précédentes en Allemagne, renonçant aux avantages corporatifs dus à son expatriation ainsi qu’à un confortable salaire allemand afin de créer sa propre entreprise.

1988

1988

Sans en avoir vraiment conscience, Jésus s’était préparé à ce projet depuis des années. C’est après avoir suivi une formation professionnelle en Mécanique suivie d’un diplôme en Technique d’Ingénierie à Séville et après avoir obtenu un diplôme supérieur d’Ingénierie Industrielle à Madrid ainsi qu’un MSBA au Collège Métropolitain de l’Université de Boston en Allemagne, qu’est né chez lui l’intérêt pour le monde des affaires et plus particulièrement pour le marché espagnol. A cette époque, l’Espagne connaissait un grand essor économique grâce à l’arrivée d’entreprises européennes dans le secteur industriel, comme par exemple l’industrie automobile.

En septembre 1988, il fonda la société CADTECH et, depuis le premier jour, l’entreprise a su se démarquer du reste de ses concurrents. Implication, engagement et sens du service ont été les principaux moteurs de la rapide croissance de la société, qui devint rapidement un fournisseur de référence pour les entreprises industrielles les plus importantes du pays.

Jésus s’entoura d’une équipe de professionnels partageant les mêmes valeurs. Leur passion commune pour l’ingénierie et la technologie fût la base d’une relation solide et fructueuse. Les exemples de Joan Font et Vicente Egea, longtemps employés de l’entreprise et qui en sont aujourd’hui actionnaires, sont là pour le prouver.

La croissance de Cadtech fut régulière aussi bien en terme de rentabilité qu’au niveau géographique. De nouvelles structures furent installées à travers toute l’Espagne, réalisant la volonté de l’entreprise d’être proche de ses clients afin de leur offrir le meilleur service possible. Un esprit fédéraliste se développa ainsi, basé sur les cultures locales et permettant une meilleure adaptation de l’offre dans chaque région géographique. Il fut décidé de limiter la centralisation des activités et  de donner plus de poids aux personnes étant en contact direct avec les clients. Le fait de déléguer ainsi les décisions et  les responsabilités  était en accord total avec ce principe de décentralisation de l’autorité.

L’entreprise s’attaqua bientôt à de nouvelles  niches d’activités et à se tourner vers d’autres secteurs technologiques, tel que la transmission de données, l’intégration système ou l’ingénierie. Ces activités étaient initialement développées au sein de Cadtech, les plus prometteuses servant de tremplin vers la création d’autres entités de la société. C’est l’esprit d’entreprise des collaborateurs qui permit à chaque entité d’être mise en place avec son propre système de gestion opérationnelle et financière.

Voici comment est née Cadtech Ingénierie, qui devint rapidement CT Ingénierie et qui regroupait les activités de développement de projets d’ingénierie clé en main. Après plusieurs années de collaboration avec de nombreux bureaux techniques à travers le pays, le nombre de projets apportés directement par les clients augmenta considérablement. En effet, l’externalisation des projets d’ingénierie devint alors de plus en plus courante et c’est pourquoi la croissance de l’entreprise explosa en très peu de temps.

Le secteur de l’automobile fut le premier secteur porteur de cette croissance, grâce aux nombreux clients profitant déjà du savoir-faire de Cadtech. Le secteur aéronautique fut le suivant à contribuer à cette croissance formidable, accompagné, les années suivantes par les secteurs du naval, du ferroviaire et enfin du pétrolier et des énergies renouvelables.

2003

En quelques années seulement, CT Ingénierie devient l’entreprise espagnole d’ingénierie mécanique la plus importante du pays avec, à son bord,  plusieurs centaines de collaborateurs spécialistes de l’ingénierie et travaillant sur des projets toujours plus  innovants. CT Ingénierie continua à assoir sa position de leader sur le marché, grâce notamment à une solide réputation auprès de ses clients. La renommée de l’entreprise se fit également dans les principales universités du pays où elle obtient la réputation d’une entreprise où on considère vraiment les collaborateurs et où les relations sur le long terme valent bien plus que les gains à court terme. Les taux de remplacement du personnel en attestent et les employés soulignent en permanence la qualité de leur environnement de travail. L’entreprise est même citée parmi les “Meilleures entreprises où travailler” comme l’une des mieux placées en Espagne.

2008

En 2008, CT Ingénierie est sélectionnée par le groupe EADS, leader européen dans les secteurs aéronautique, aérospatial et défense, parmi les entreprises d’ingénierie préférentielles (E2S). Cette étape place l’entreprise sur la voie de l’internationalisation. De nouveaux bureaux voient le jour en France, en Allemagne, au Royaume Uni, au Brésil et en Inde dans un processus régulier de développement international. CT Ingénierie procède également à plusieurs acquisitions d’entreprises locales d’ingénierie,  leur donnant les moyens financiers et les systèmes de gestion de projets adaptés afin de contribuer à la croissance des nouveaux secteurs technologiques. 

2013

Unis par la passion de la technologie et par une profonde vocation du service client, les membres du Groupe CT Ingénierie ont célébré ses 25 ans d’existence sur le marché en 2013. Le fait que l’entreprise soit dirigée par des ingénieurs explique peut-être que son objectif principal a toujours été de créer un environnement de travail attractif pour les ingénieurs. Et voilà précisément ce que ses clients apprécient: ses compétences techniques, sa cohérence et son professionnalisme. 

Histoire

Un réseau de sites en croissance pour nous assurer que nous sommes toujours
proches de nos clients.